Lecture: 55 minutes

Quelles sont les grandes étapes du développement de l’enfant de sa naissance à ses 3 ans ?

|

Quelles sont les grandes étapes du développement de l’enfant de sa naissance à ses 3 ans ? | Monti Family

Quand on devient parents, de nombreuses questions peuvent nous assaillir. « Que doit faire mon enfant à tel âge ? Quelles sont les étapes du développement d’un bébé ? À quel âge saura-t-il marcher ? Parler ? … »

Comme nous avons conscience que ces questions peuvent être angoissantes quand elles restent sans réponse, il nous tenait à cœur de vous présenter les grandes étapes du développement de l’enfant de 0 à 3 ans.  


  • Aucune norme : chaque enfant est différent en termes de développement !

  • Il pourrait être rassurant d’avoir une liste de compétences que les enfants savent faire à tel ou tel âge. Cependant, cette liste pourrait également être source d’angoisses.

    En effet, chaque enfant est différent. Alors qu’un enfant pourrait marcher à 12 mois, un autre pourrait le faire à 18 mois ! Et dans les deux cas, il n’y a aucune anormalité ou normalité !         

     

     

    L’essentiel étant que chacun acquiert cette étape quand c’est le bon moment pour lui. 

      

     

     

    Chaque enfant se développe à son rythme. Et souvent, quand on remarque qu’un enfant fait quelque chose « en retard », on peut remarquer qu’il développait d’autres compétences en parallèle sur lesquelles il sera, cette fois, « en avance ». 


  • Le développement de l’enfant de 0-3 mois : le plaisir par les sens !

  • Quand votre enfant vient au monde, il le fait en ayant dans son sac à dos une multitude de compétences !

    En criant et en pleurant, par exemple, il communique à sa façon, même s’il ne parle pas encore ! Il naît également avec tout un tas de réflexes (de succion, d’agrippement…) qui disparaîtront au fil des mois. 

    D’un point de vue du développement psychomoteur, le tout-petit a besoin de téter à la fois pour se nourrir, mais aussi pour son plaisir. Vers trois mois, le bébé sait tenir sa tête droite. 

    Les premiers mois, il est sensible aux contrastes et est attiré par le noir et le blanc, mais aussi par les formes géométriques (dont votre visage rond !). Il voit trouble au-delà de 30 centimètres. Il reconnaît votre voix et est sensible aux sons aigus. Il réagit également aux odeurs, dont celle du lait et de votre peau. 

    Enfin, d’un point de vue affectif, pendant ses premiers mois de vie, votre enfant vit une relation symbiotique avec vous. Petit à petit, ses temps d’éveil s’allongent et il communique  via des gazouillis ou des sourires par exemple.

    D’ailleurs, votre bébé sera en capacité de vous sourire pour vous répondre aux alentours de deux mois. Avant cela, il sourit par réflexe.


  • Entre 3 et 6 mois, l’enfant découvre son corps !

  •  

    A 4 mois, il est capable de tenir sa tête.

    Vers 5 mois, il commence à pédaler avec ses jambes et réussit à saisir des objets avec plusieurs doigts.

    Enfin, vers 6 mois, il commence à tenir assis. Il se retourne également seul du ventre sur le dos.

    Généralement, c’est à ce même âge que les dents apparaissent (et les tracas qui vont avec !)

    Vers trois mois, il verra précisément les objets qui sont placés au-delà de 2 mètres et il distinguera les couleurs. 

    À cette période, votre bébé échange de plus en plus avec vous via un panel varié de compétences comme les vocalises, les mimiques, les éclats de rire… Il prend également conscience des sons qu’il produit et les reproduit en faisant rouler les syllabes. 

  • Développement de l’enfant de 6 à 9 mois : en avant les muscles !


  • Pour l’enfant, cette période est souvent placée sur le signe du développement moteur ! Le bébé peut rester assis, sans soutien, aux alentours de 7 mois. Il apprend à faire passer un jouet d’une main à l’autre. Il tend les bras et commence à dire plusieurs syllabes comme : papapa, mamama…

    Vers 8 mois, le bébé peut se soulever jusqu’à se mettre assis s’il était allongé à plat dos. Il commence à ramper. Généralement, c’est à cette période qu’apparaît la peur des visages étrangers. C’est ce qu’on appelle « l’angoisse de la séparation ». C’est à ce moment-là qu’il comprend qu’il est distinct de vous : que vous êtes des personnes différentes. Il applaudit, dit au revoir et comprend le sens du mot « non ».

    Aux alentours de 9 mois, le bébé se déplace à 4 pattes et se met debout en s’accrochant aux objets qu’il trouve. Il commence également à associer différents types de syllabes comme « papa » ou « maman ».

  • De 9 mois à 1 an : en route pour la marche !

  • C’est à cette période que l’enfant fait de très gros progrès psychomoteurs car il commence à prendre conscience de la partie inférieure de son corps. Il commence donc à se déplacer à quatre pattes ou sur les fesses. Il se met debout avec appui puis progressivement sans. Il commence à marcher avec soutien ou s’il est tenu par la main. Il demande à tenir seul sa cuillère et à boire seul au verre. Il développe en parallèle sa motricité fine et attrape les objets avec plus de précision.

    Au niveau langagier, il répète de plus en plus de syllabes et dit quelques mots. 

    Il sait également se faire comprendre car il vous montre du doigt ce qui l’intéresse. Il sait, à votre visage et au sens de certains mots ce qu’est un interdit. Il continue de développer son panel d’interactions en vous imitant. 

    Au niveau cognitif, il réfléchit et essaie de reproduire ce qu’il a déjà expérimenté. 

  • De 12 à 18 mois, vive la liberté !

  •  C’est durant cette période que généralement l’enfant apprend à marcher seul ! Il commence à manger et boire de manière autonome également. Il développe aussi sa motricité au sens large : il tourne les pages du livre, utilise des crayons, jette une balle, fait une tour de 2/3 cubes… 

    En plus de tout cela, il développe son langage ! Vers 12 mois, il dit quelques mots et aux alentours de 18 mois, il associe deux mots.

    Il continue toujours à entrer en interaction avec vous mais commence à être plus méfiant des inconnus. Il s’intéresse aussi de plus en plus aux autres enfants qu’il rencontre. C’est souvent à cette période que la période du « non » s’amorce.

    L’enfant s’oppose à l’adulte pour pouvoir s’affirmer lui-même… Et grandir !

  • Le développement de l’enfant de 18 à 24 mois : la phase de l’affirmation de soi !

  • Durant cette période, l’enfant traverse une période de recherche intense d’autonomie. Il veut faire seul. 

    D’un point de vue moteur, il court, grimpe, monte seul l’escalier et participe à son habillement. Il apprend à manger seul, toujours dans cette recherche constante d’autonomie. 

    Il apprend à associer deux mots pour former une phrase et enrichit son vocabulaire. 

  • La découverte du monde de 24 mois à 3 ans. 

  • Plus votre enfant grandit, plus il a envie de découvrir le monde qui l’entoure. Il sait également s’il est une fille ou un garçon. 

    Au niveau moteur, il saute à pieds joints, monte et descend les escaliers, enlève ses chaussures, dessine et commence à acquérir le contrôle de ses sphincters, étape indispensable au retrait de ses couches. Il fait également du tricycle. Afin d’accompagner votre enfant dans cette nouvelle étape importante de son développement, nous vous conseillons notre draisienne évolutive qui saura le suivre dans chaque nouvelle étape !


    Maria Montessori expliquait qu’ils traversent tous des périodes sensibles. Ainsi, elle préconisait d’observer les enfants afin de voir ce qu’ils ont envie de développer à telle période de leur vie. Elle ne se basait jamais sur un âge en particulier et invitait les adultes à observer chaque enfant individuellement.

    Et vous, comment procédez-vous au quotidien ? Que fait votre enfant à l’heure actuelle ? Venez nous raconter cela en commentaires !

    Aimer c'est partager